Avril 2021 : des ventes en augmentation mais pas encore de retour à la normale

Peugeot e-208

Le mois d’avril 2021 signe une progression exceptionnelle avec + 528 % par rapport à un avril 2020 confiné ! Mais si l’on regarde les chiffres de 2019, c’est cette fois-ci une baisse du marché que l’on constate, avec – 27 %. Si 2021 remonte la pente, la situation n’est pas encore revenue à la normale

Par rapport au mois d’avril 2020, les chiffres de cette année se montrent très flatteurs puisque les ventes de voitures neuves ont augmenté de 528 % ! Il est cependant plus juste de comparer les 140 426 autos vendues le mois dernier avec la même période de 2019, une année sans bouleversement sanitaire, plutôt que 2020. La comparaison est alors nettement moins avantageuse puisque l’on constate alors une baisse de 27 % du marché. En effet, il y a deux ans, le mois d’avril avait connu 193 948 immatriculations, ce qui représentait alors une augmentation de 1,2 % par rapport à 2018.

Un début d’année prometteur

Si la situation n’est pas encore revenue à la normale, 2021 s’annonce tout de même bien meilleure que 2020. Malgré un confinement toujours d’actualité, il a été possible d’acheter sa voiture, presque, normalement le mois dernier, ce qui n’était pas le cas en avril 2020. Les concessions (comme l’ensemble des commerces jugé non essentiels) étaient alors fermées ce qui s’est ressentie sur le nombre de livraisons qui ce sont limitées à moins de 21 000.

Evolution ventes autos 4 mois 2021
Source : CCFA

Si l’on regarde  les quatre premiers mois de l’année le nombre de ventes est de 582 217 exemplaires, soit une augmentation de 50 % en données brutes et 52,8 % à nombre de jours ouvrés comparables. Si tout n’est pas encore revenu à un niveau d’avant crise (les quatre premier mois de 2019 avaient vu 935 478 nouvelles autos être immatriculées), les chiffres sont encourageants et de bon augure pour les mois à venir, alors que les diverses restrictions vont progressivement (provisoirement ?) disparaitre.

Le lion toujours en tête

Par rapport à un mois d’avril 2020 catastrophique, tous les constructeurs affichent des résultats plus que positifs. Le trio de tête est toujours composé de nos marques nationales avec Citroën et Renault aux troisième et deuxième places (respectivement 14 129 exemplaires et 21 837 exemplaires). Sur la première marche du podium se trouve encore Peugeot, qui continue sur son bon début d’année avec 26 142 immatriculations enregistrées en avril.

Surprise en revanche pour la suite du classement, puisque ce n’est pas Dacia que l’on retrouve juste derrière. Avec 8 025 unités, la marque roumaine se retrouve à la sixième place. Au pied du podium, c’est donc l’allemand Volkswagen qui, grâce à ses 9 596 exemplaires écoulés en avril se place en quatrième position. Toyota fait une excellente performance puisque avec 8 171 immatriculations, elle se positionne juste devant Dacia. Un bon score dû en partie au succès de la nouvelle Yaris.

Tous les chiffres de ventes par constructeurs en avril 2021

La variation des ventes normalement affichée n’est ici pas retranscrite étant donné les volumes exceptionnellement bas en 2020.

MarquesImmatriculation voitures neuves en FrancePourcentage de part du marché du neufVariation du nombre de vente par rapport à l'année précédente
Alfa Romeo3 8652,75 %++ %
Alpine730,05 %++ %
Audi4 4853,19 %++ %
BMW4 4763,19 %++ %
Citroën14 12910,06 %++ %
Dacia8 0255,71 %++ %
DS1 8501,32 %++ %
Fiat3 4702,47 %++ %
Ford3 6322,59 %++ %
Hyundai3 9732,83 %++ %
Jaguar2770,20 %++ %
Jeep6680,48 %++ %
Kia3 630 2,58 %++ %
Land Rover6070,43 %++ %
Lexus4500,32 %++ %
Mercedes4 8883,48 %++ %
Mini2 6541,89 %++ %
Nissan1 9671,40 %++ %
Opel3 8652,75 %++ %
Peugeot26 14218,62 %++ %
Porsche2640,19 %++ %
Renault21 83715,55 %++ %
Seat2 8011,99 %++ %
Skoda3 0932,20 %++ %
Toyota8 1715,82 %++ %
Volkswagen9 5966,83 %++ %
Volvo1 6261,16 %++ %
Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article