Le projet d’interdire la vente de véhicules thermiques en 2035 avance

Kia EV6 crossover électrique

L’Union européenne souhaite arrêter la vente de véhicules thermiques pour 2035. La loi visant à les interdire vient d’être votée par le Parlement européen.

 

Loi encadrant les émissions de CO2

La prochaine loi encadrant les normes de CO2 a été votée à 46 voix contre 40 au Parlement européen. Cependant, cela ne rend pas cette loi définitivement validée. Le fonctionnement est proche de l’Assemblée Nationale, donc cette loi portant sur les normes CO2 doit maintenant être adoptée dans une séance plénière du Parlement européen. Si cette dernière étape est franchie par la loi susdite, les véhicules rejetant du CO2 dans l’atmosphère seront interdits à la vente en 2035. Les constructeurs pourront vendre uniquement des véhicules électriques et à hydrogènes.

De ce fait, les constructeurs anticipent ce virage des énergies. Ainsi bon nombre de constructeurs développent de plus en plus de véhicules électriques et certains ont même pour objectif de vendre uniquement des véhicules électriques avant 2035.

Cependant, cela ne veut pas dire abandonner nos moteurs à piston classiques. Des solutions pourront être trouvées comme le carburant de synthèse, la capacité d’adapter ce type de mécanique à un fonctionnement à l’hydrogène ou encore l’éthanol, GPL ou GNV qui pourraient obtenir des dérogations. Les décisions de l’union européenne restent donc à suivre.

Commentez cet article