Tout savoir sur le Certificat Provisoire d’Immatriculation WW

Vous avez certainement déjà croisé autour de vous des voitures avec des plaques WW, ou vous en avez vous-même besoin pour circuler. Mais qu’est-ce que l’immatriculation WW provisoire et à quoi sert-elle ? Retrouvez dans notre section administrative, notre guide pour mieux la comprendre !

plaques WW

Un WW c’est quoi ?

 

Lorsqu’une voiture possède des plaques qui commencent par WW, c’est qu’il s’agit d’une immatriculation provisoire. L’immatriculation en WW est délivrée par la Préfecture lorsqu’il n’est pas possible d’immatriculer un véhicule de façon définitive, car il manque des documents ou des pièces justificatives.

Un CPI pour une immatriculation provisoire WW

Voici un exemple de Certificat Provisoire d’Immatriculation WW, valable 4 mois.

 

Quand a-t-on besoin d’un WW ?

 

Lorsque vous achetez une voiture neuve, votre vendeur n’aura pas forcément tous les documents en sa possession pour vous livrer votre voiture déjà immatriculée avec les plaques définitives. Afin que vous puissiez repartir avec votre auto en toute légalité, le vendeur procède à une immatriculation provisoire et vous remet un CPI (Certificat Provisoire d’Immatriculation), qui fait office de carte grise provisoire. Cela arrive aussi lorsque l’on achète un véhicule d’occasion importé qui n’est pas encore enregistré dans le système français. Tous les importateurs et mandataires qui proposent des voitures d’Allemagne en établissent pour la grande majorité d’entre eux.

 

Quelle durée de validité ?

 

L’immatriculation provisoire WW est valable 4 mois à compter de l’établissement par la Préfecture.

 

Comment obtenir un WW provisoire ?

 

Où faire la demande ?

 

Désormais, toutes les démarches pour l’obtention du certificat d’immatriculation provisoire lors de l’achat d’un véhicule nécessitent de faire une demande en ligne de WW, ou de laisser la tâche à un professionnel habilité (24h/48h). Vous pouvez contacter notre partenaire agrée par l’État : contact@lesconvoyeurs.fr.

Les documents nécessaires

 

  • Demande d’immatriculation totalement complétée et signée – en original (à télécharger ici)
  • Contrat ou facture de la concession, signée sur lequel doit figurer le numéro de série du véhicule – en copie
  • Pièce d’identité du titulaire en cours de validité – une copie
  • Permis de conduire – un copie
  • Justificatif de domicile du titulaire de moins de 6 mois – une copie

Si vous faites la demande à un professionnel rajoutez :

  • mandat d’immatriculation d’un particulier à un professionnel, signé – en original (à télécharger ici)

Combien coûte un WW ?

 

L’immatriculation provisoire vous coûtera 1 cheval fiscal, calculé en fonction du prix du cheval fiscal de votre région, plus 4 € de frais de dossier. Rajoutez également le tarif du professionnel si vous passez par un service en ligne.

 

Renouveler un WW provisoire

 

Il n’est plus possible de renouveler un WW provisoire, comme nous pouvions le faire par le passé (CPI valable 1 mois et renouvelable 1 fois.

 

Où peut-on circuler en WW provisoire ?

 

À l’origine, il n’était possible de circuler qu’au niveau national , comme stipulé sur les CPI avec : Autorise, pendant sa période de validité, la circulation du véhicule sur le territoire national (Article R.322-3 du code la route.) ». Depuis, la mention « sur le territoire national » a été supprimée du Certificat Provisoire d’Immatriculation WW. Les textes de lois Européen autorisent les circulations de véhicules en immatriculation provisoire dans tous les pays d’Europe ! Mais la réalité est telle, que les autorités de chaque pays ne sont pas toutes informées de cela et peuvent (par excès de zèle) vous immobiliser le véhicule. Nous vous conseillons de vous munir des textes de loi européens avec vous. Vous trouverez les informations ici : pour rouler en plaques WW à l’étranger et poser éventuellement vos questions.

 

Nos autres aides administratives
Share This

Partagez c'est gratuit !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !