Bien choisir une voiture en fonction de la consommation de carburant et du type de carburant

Essence, GPL, electrique : Quel carburant choisir pour sa voiture ?

Vous êtes actuellement en pleine réflexion pour choisir une voiture neuve ou d’occasion ? Avez-vous réfléchi au carburant que vous souhaitez ? Cet article vous aide à choisir le carburant idéal pour votre prochaine auto, en tenant compte de vos besoins.

Quel type de carburant choisir ?

L’offre énergétique s’est élargie comme jamais. Alors qu’il n’y pas si longtemps le choix se résumait entre l’essence et le diesel, il existe désormais une palette très large de motorisations possibles qui se sont démocratisées au fil du temps.

Vous devez donc choisir un carburant qui corresponde à l’utilisation que vous ferez de votre véhicule. En effet, chaque carburant possède des caractéristiques qui lui sont propres en termes d’émissions, de consommations, de coût, etc.

Le diesel

Grâce à sa faible consommation et à son faible coût à la pompe, la motorisation diesel a longtemps eu le vent en poupe. Toutefois, à cause du rejet de particules fines, le carburant diesel a désormais assez mauvaise presse. L’augmentation des taxes a fait que son prix est désormais comparable à celui de l’essence. De plus, un véhicule diesel est plus cher à l’achat qu’un véhicule essence. Enfin, l’utilisation du diesel est de plus en plus restreinte (interdiction dans certains centres-villes par exemple). Pour autant, si vous roulez beaucoup (au moins 30 000 km par an) et notamment sur autoroutes, le diesel reste le carburant qu’il vous faut. De même si vous conduisez un véhicule lourd comme un SUV ou un utilitaire, un moteur essence classique aura tendance à consommer beaucoup plus qu’un diesel à puissance égale.

L’essence sans plomb

Les véhicules essence sont moins chers à l’achat. Même si vous consommerez plus qu’avec une voiture diesel, sachez que les constructeurs ont fait de gros progrès en la matière. Grâce au downsizing, de nombreux modèles essence sont disponibles avec un petit moteur, ce qui limite fortement leur consommation. Par contre, vous vous retrouverez plus facilement exposé à un malus écologique à cause des émissions de CO2. Relativement économique et très polyvalent, ce carburant est notamment indiqué à ceux qui souhaitent acheter une citadine, mais aussi aux amateurs de véhicules sportifs l’apprécieront pour la sonorité des moteurs essence et les performances qu’ils développent.

L’électrique

Silencieux, les véhicules électriques sont très agréables à conduire. Bien que le recyclage des batteries pose encore question, ils sont considérés comme « propres » car leurs moteurs n’émettent pas directement de gazs polluants. Toutefois, ils sont plus chers à l’achat (malgré l’aide gouvernementale et le bonus écologique) et plus rares. De plus, l’autonomie limitée de leur batterie vous empêchera de réaliser de longs trajets d’une traite. Optez pour cette motorisation si vous pensez restreindre l’utilisation de votre véhicule à des trajets urbains, dans lequel son confort se montrera inégalable.

L’hybride et l’hybride rechargeable

La technologie hybride est désormais très éprouvée et bénéficie d’un retour d’expérience de plusieurs années. Elle est basée sur la combinaison d’un moteur thermique et d’un moteur électrique (ou plusieurs !). Lorsque vous avez atteint l’autonomie maximale en électrique, vous basculez automatiquement sur la motorisation thermique. Les systèmes « full hybrid » permettent de rouler en tout électrique à faible vitesse et à la relance du véhicule, et se rechargent lors des phases de freinage. Mais il existe aussi des systèmes « hybride rechargeable » qui ont eux besoin d’être branchés sur une prise pour recharger les batteries. Les hybrides sont donc une solution très économique si vous réalisez régulièrement de distances courtes, comme des trajets urbains et péri-urbains. Leur coût, plus ou moins équivalent à celui d’un diesel, pourra en revanche nécessiter que vous rouliez un nombre de kilomètres plus ou moins conséquent afin que ce choix s’avère rentable.

Bioéthanol E85

Ce moteur essence est aussi capable de fonctionner avec du bioéthanol qui est un carburant peu cher à la pompe. Si vous vivez à proximité de stations proposant du E85 (encore peu répandues), alors ce carburant est une excellente solution. Les modèles de véhicules fonctionnant au bioéthanol sont encore rares sur le marché, mais il est aussi possible de convertir certains modèles essence existants afin de les rendre compatible avec ce carburant.

Le GPL

Même avec une consommation supérieure à celle d’une voiture essence, le GPL est si peu cher à la pompe que vous y gagnerez. Il reste donc une excellente solution. Pour autant, il faut savoir que le réservoir GPL réduira souvent l’espace de coffre disponible du fait de son emplacement, séparé de celui dédié à l’essence. De plus, certains parkings souterrains n’acceptent pas les véhicules GPL pour des raisons de sécurité. Enfin comme pour le bioéthanol, les stations proposant ce carburant restent assez rares.

L’essentiel à retenir

On notera donc qu’il n’y a pas un carburant meilleur qu’un autre. En attendant de trouver LE carburant parfait, qui allie économies, écologie et autonomie, vous vous devez de choisir celui qui correspond le mieux à l’utilisation que vous ferez de votre véhicule.

Share This

Partagez c'est gratuit !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !