Essai Peugeot 3008 restylé : pour rester au sommet

Essai en conduite du Peugeot 3008

Le Peugeot 3008 passe par la case restylage. Si l’arrière ne change quasiment pas, la face avant adopte une nouvelle calandre et des crocs de LED tandis que la conduite semi-autonome s’invite à bord. Découvrez l’essai auto du Peugeot 3008 restylé.

Écoutez cet essai en podcast 🎧

Véritable succès, cette deuxième génération du 3008 a su se hisser au sommet des ventes des SUV en France. Les 800 000 clients séduits en quatre ans d’existence (il est apparu en 2017) ont plébiscité son design se démarquant de la concurrence. Son habitacle spacieux et sa planche de bord innovante ont également grandement participé à sa réussite et lui ont permis de se vendre, comme des petits pains et dans des finitions huppées, synonymes de rentabilité pour la marque au lion.

Pour continuer sur cette lancée et faire face à une concurrence toujours plus affûtée dans cette catégorie très concurrentielle des SUV compacts, Peugeot offre un petit coup de bistouri à sa star, mais surtout, la dote des derniers raffinements technologiques.

Extérieur et design du Peugeot 3008

Peugeot ne se risque pas à transfigurer son 3008, toujours plébiscité par les acheteurs, à l’occasion de son restylage. Celui-ci est concentré quasiment exclusivement sur la face avant. La nouvelle calandre sans bord s’étale largement jusqu’à venir sous les optiques dont le dessin a été légèrement retouché et affiné. Les crocs de LED font leur apparition et rattachent ce 3008 à l’identité visuelle de Peugeot inaugurée par la 508 en 2018. Le bouclier est aussi modifié avec des entrées d’air factices de part et d’autre.

Pas de changement sur le profil de ce nouveau 3008 alors que l’arrière est tout juste modernisé par une nouvelle signature lumineuse 3D désormais allumée en permanence, à la manière des feux de jour à LED avant. Autre nouveauté qui tient du détail, les clignotants sont désormais à défilement, ce qui ajoute une petite touche de modernité.

Son esthétique peut désormais se faire plus musclée grâce à un Black Pack. Les chromes extérieurs se voient alors remplacés par du noir. Les éléments concernés sont notamment la calandre, les logos, les encadrements de vitres, les bas de caisse ou encore les barres de toit et les jantes. Pour en profiter il faudra cependant débourser 300 € supplémentaires et avoir opté pour une finition GT ou GT Pack .

Poste de conduite et habitabilité du 3008

À l’intérieur, c’est blanc bonnet et bonnet blanc. Les plus observateurs auront tout de même remarqué le changement de taille de l’écran tactile qui peut atteindre 10 pouces, comme sur les 208 et 2008. Cette augmentation de taille ne concerne en revanche que les versions les plus huppées du 3008. Pour les autres, la dalle centrale reste à 8,5 pouces comme précédemment. Les touches piano permettant d’accéder aux différents menus restent d’actualité, ce qui est une bonne chose. En revanche, la climatisation se pilote toujours depuis l’écran et ne possède aucun bouton physique. Un vrai moins concernant l’ergonomie. L’habitabilité ne change pas ce qui signifie qu’elle reste tout à fait accueillante pour une famille et leurs bagages. Avec 520 litres disponibles, la soute fait partie d’une des plus logeables de la catégorie.

L’habitué du Peugeot 3008 phase 1 (2016 – 2020) ne sera donc pas déstabilisé par l’habitacle du SUV, mais il sera ravi de savoir qu’il peut dorénavant bénéficier des dernières technologies, comme la vision nocturne. Premier de son segment à pouvoir s’en doter (en option à 1 400 € tout de même), cela lui permet de détecter piétons, cyclistes et animaux au-delà de la portée des projecteurs grâce à l’image projeter au niveau de l’instrumentation digitale. La conduite semi-autonome de niveau 2 est dorénavant accessible. Différent d’une simple aide au positionnement dans la voie, le système mémorise la position de l’auto au moment de son activation et la garde par la suite. Pratique lorsque l’on est dans les bouchons pour laisser un espace disponible pour les deux roues remontant la file.

Que vaut le Peugeot 3008 sur la route ? Essai en conduite

Le 3008 faisant déjà preuve d’un excellent comportement routier avec un compromis confort/tenue de route de référence, les ingénieurs de chez Peugeot ont conservé les réglages du châssis de leur SUV fétiche.

Le 3008 possédant déjà un excellent compromis entre confort et tenue de route, les ingénieurs de chez Peugeot n’ont pas touché aux réglages du châssis. Reposant toujours sur la plateforme EMP2, les sensations de conduite de ce nouveau 3008 ne sont pas différentes du modèle précédent. De même, le petit volant est conservé puisque celui-ci est plébiscité par les clients (bien qu’il puisse masquer une partie des compteurs, situés en hauteur, suivant la position de conduite adoptée). Il commande un train avant précis qui permet de connaître l’état de la chaussée et le niveau d’adhérence disponible. La caisse est suffisamment tenue par un amortissement rigoureux sans être trop ferme pour préserver le confort des occupants.

Le 3008 que nous avons pu essayer était équipé du 3 cylindres Puretech de 130 ch associé à la boîte automatique EAT8. Avec un couple de 230 Nm, les relances sont tout à fait correctes en usage quotidien, d’autant plus que sa boîte de vitesse se montre réactive au besoin. En conduite coulée, elle sait rester douce et égrène ses 8 rapports en douceur. Les longs trajets s’envisagent d’autant plus sereinement que l’isolation est travaillée, gommant notamment les bruits de roulement ou aérodynamiques de façon efficace.

Notes et avis sur l’essai du Peugeot 3008

Catégorie
Note sur 5
Avis Caroom
Esthétique
⭐️⭐️⭐️⭐️
Avec une face avant moderniser, le 3008 s'intègre davantage dans la gamme Peugeot sans chambouler son design. Mais les crocs ne plaisent pas à tout le monde...
Conduite
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
L'excellent compromis entre confort et tenue de route est toujours d'actualité dans cette nouvelle version du SUV
Praticité
⭐️⭐️⭐️⭐️
Habitabilité respectable, coffre accueillant et planche de bord moderne à souhait. On regrette juste une modularité basique
Rapport Qualité/Prix
⭐️⭐️⭐️
Peugeot cible le haut du panier des marques généralistes et cela se ressent dans ses tarifs ! Heureusement, l'équipement se veut complet et la qualité de finition à la hauteur.

Envie d’un Peugeot 3008 au meilleur prix ?
Achetez-le moins cher avec Caroom !

Peugeot 3008
Peugeot 3008 479 véhicules disponibles
À partir de 24 400 € -26% de remise

Bilan de l’essai du Peugeot 3008

Peugeot a réussi à rajeunir son 3008 avec sa nouvelle face avant plus moderne adoptant les désormais classiques Crocs de LED de la marque et une calandre élargit du plus bel effet. Il peut même être, légèrement, personnalisé grâce au Black Pack. Peugeot n’a pas touché au comportement routier et c’est une bonne chose, le 3008 faisant toujours figure de référence. Le principal intérêt de son restylage vient de ses nouveaux équipements. Le 3008 se met au niveau de la concurrence avec l’adoption de la conduite semi-autonome de niveau 2, voire même la devance avec la possibilité d’opter pour la vision nocturne (dont il faudra vérifier que ce n’est pas qu’un simple gadget).

Malheureusement ses nouveautés sont quasi exclusivement optionnelles ou réservées aux finitions hautes. Ce 3008  »2.1 » voit ses tarifs d’accès, en finition Active, augmenter de 800 € en essence et 1000 € en diesel, soit respectivement 29 060 € et 31 310 €. Heureusement, cette augmentation tarifaire voit l’équipement suivre la même tendance avec, dès l’entrée de gamme les phares à LED, l’accès et le démarrage sans clé, les clignotants à défilement ou encore le freinage d’urgence. Ses tarifs le font se situer à mi-chemin entre les Renault Kadjar ou Citroën C5 Aircross et les plus onéreux Volkswagen Tiguan et Audi Q3.

Cet article vous a-t-il aidé ?

Cet article a été utile à 40 personnes

 Ces articles vont aussi vous aider 
Jonathan LUCK
Publié par
Jonathan LUCK
Commentez cet article

Pin It on Pinterest

Share This